Shirahama 白浜

A 4h de Nara

C’est une station balnéaire très prisée quand les beaux jours arrivent (il est apparemment impossible de voir la couleur du sable entre début juillet et fin août). La ville en elle-même n’a pas grand intérêt. Cependant les plages de sables blancs, le coucher de soleil et les onsen au bord de l’océan en font une étape calme et reposante.

Hébergement

Le Minshuku Katsuya est très accueillant et c’est l’endroit le moins cher (4000¥ /pers sans repas). N’ayant pas de site internet, nous n’avons pas pu réserver en avance. Une de nos hôtes à Kyotô a réservé pour nous. Si vous venez en saison creuse, ne vous inquiétez pas pour la réservation : nous étions les seuls dans l’auberge. Le gérant est très accueillant et sa maison charmante : chambre spacieuse et équipée, bain avec source d’eau chaude, lavabo à proximité, bassin central et vaste pièce pour le déjeuner (le déjeuner n’est pas compris, mais il fournit de quoi vous faire chauffer de l’eau, un frigo et la vaisselle). De plus l’auberge est située près de la plage!

A la gare vous trouverez un office du tourisme très bien. On vous donnera une carte de Shirahama avec les arrêts de bus et les sites intéressants… On vous proposera un ticket de bus valable deux jours qui vous permettra d’accéder aux onsen, aux falaises et à la gare.

Au Sud après le Sakino yu Onsen vous pourrez accéder aux falaises et rochers du bord de l’océan. Notre guide nous indiquait 3 sites : le Senjô-Jiki, le Sandan-Heki et le Isogi-Kôen. Nous sommes allés aux deux premiers : le calme et l’air marin nous ont changé de l’excitation ressentie à Kyotô et à Nara.

Sandan Heki (« la falaise aux trois marches »)

On y accède en bus. Les falaises, déchiquetées et très hautes donnent une impression de danger et de grandeur. Beaucoup de jeunes s’y retrouvaient en groupe : discussion et sieste au soleil. Les falaises tombent à pic dans l’océan et le vent vous fouette le visage.

Senjô Jiki (« pointe des milles tatamis« )

Plus proche de la ville, nous l’avons fait après Sandan heki et nous y sommes allés à pieds. La pointe à flanc de l’océan et vraiment formée d’une superposition de couches fines de roches donnant l’impression que des tatamis minéraux ont été posés les uns sur les autres par des géants de pierre. Quelques touristes, des pêcheurs et l’immensité du paysage.

Sakino yu Onsen

Les onsen de Shirahama font partis des plus ancien du pays. Celui que nous avons choisi a été honoré par la présence de l’Empereur. Les trois bains en escaliers donnent directement sur l’océan. Alors que l’eau fume et que la peau chauffe, on se laisse bercer par le bruit des vagues s’écrasant contre les rochers nous séparant de l’eau glaciale de l’océan. Il est cependant possible (selon notre guide) de faire des allez retour entre l’eau froide de l’océan et le bain brûlant. Une petite source sur le mur séparant les hommes des femmes permet de se rincer avant de rentrer dans l’eau. Après avoir marché toute la journée pour visiter les sites précédents, nous avons décidé de finir par les bains. Le soleil commençait à teinter le ciel de couleur plus chaudes et nocturnes.

Nous voulions voir le coucher de soleil depuis la plage, nous sommes donc partis au bout d’une heure. En revenant vers la ville vous verrez un petit bain pour les pieds et une boutique où nous avons pu acheter de la bière locale très bonne. Le coucher de soleil depuis la plage de Shirahama est magnifique. Il explique à lui seul la légèreté des estampes japonaises. Le soleil rouge n’irradie pas, il se superpose au bleu violet du ciel et se contente d’être parfaitement rond. Le froid nous a poussé à rentrer et à refaire l’expérience d’un bain brûlant. Je ne connais à ce jour rien d’aussi délicieux qu’un bain à la japonaise pour se reposer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :