Une après midi Japon avec le Contoir des Légendes

Non, pas de faute d’orthographe dans le titre. Le Contoir des Légendes est un endroit itinérant, mené par Vanessa Terral, dont le but est de vous faire découvrir l’art du conte.

Le 30 Avril dernier, le spectacle a eu lieu au Blue TeaPot comme vous avez dû le voir ici. Au menu, trois contes du Japon, une part de gâteau succulente et un atelier de fabrication de carpes koï en l’honneur de la fête des enfants, le kodomo no hi 子供の日 qui a lieu le 5 Mai au Japon.

C’est dans une salle cosy que le Blue Teapot nous a accueilli ; fauteuils de couleurs, coussins, lumière feutrée. Dans la petite impasse de la Colombette, pas de place pour les bruits de la ville : il n’y a que Vanessa et ses contes qui captent notre attention.

Le public rassemble autant d’adultes que d’enfants! Certain connaissent déjà la conteuse, d’autres viennent pour les contes et d’autres, comme moi, sont là pour découvrir.

Vannessa nous transporte dans ce Japon ancien, ce Japon de moines, de kamis, où les peintures prennent vie et où même les plus petits se voient récompenser pour leur bravoure.

Il faut un peu de temps à la conteuse pour prendre de l’assurance face à ces nouveaux visages mais aussi au public pour s’amuser sans gêne des histoires et participer aux histoires. Mais les choses se font en douceur, sans forcer.

vanessa site
Vanessa Terral, conteuse

Ainsi nous rencontrons Tarô Urashima, ce pêcheur connu dans tout le Japon et son histoire fabuleuse où, grâce à son bon coeur, il a l’immense honneur de séjourner chez le Roi des océans et d’être aimé par sa fille. Puis, vient le tour de Issun Bôshi, haut comme un pouce. Plein de courage et de bravoure il sera au service d’une belle et riche jeune fille avec qui il bravera de grands dangers. Et enfin, Kenji, l’apprenti moine qui possède, comme on dit au Japon, la main gauche des Dieux puisque ses peintures sont insufflées d’un souffle de vie.

issun
Issun Bôshi dans son bol de riz
Taro
Tarô sur le dos de la tortue

 

 

 

 

 

 

Je ne raconterai pas ces contes, à vous de les découvrir!

Puis après avoir été enchanté par toutes ces légendes, nous voilà partis pour un atelier! Des carpes koï faites de papier de soie, de ronds en carton et d’un peu de délicatesse!

matériel site

Pas d’âge pour faire sa carpe, nous suivons les conseils de Vanessa pour réussir : ne pas trop appuyer avec le feutre pour ne pas percer la feuille, coller délicatement la tête et la queue au carton et faire des yeux avec des œillets.

Après de longues minutes d’hésitation pour les couleurs et les motifs, chacun est reparti avec sa carpe originale, très satisfait du temps passé en plein cœur de Toulouse mais au Japon tout de même, grâce au travail de Vanessa Terral et à l’accueil du Blue Teapot!

carpes site

N’hésitez pas à aller goûter les gâteaux dans ce petit coin de Toulouse et à aller écouter Vanessa et ses mille et un contes qui s’attache à diversifier ses interventions et à rendre vivants les contes qu’elle emprunte aux quatre coins du monde.

Photos :  okami.wikia.comfr.wikipedia.org

 

Publicités

Une réflexion sur “ Une après midi Japon avec le Contoir des Légendes ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s