Susumu Shingu anime les éléments

Sculpteur, Susumu Shingu crée avec les éléments qui nous entourent et nous constituent. Ces forces qui nous traversent, nous frôlent, avec lesquelles nous vivons sans même s’en apercevoir, un peu comme on respire.

Breathing-Earth-Susumu-Shingus-Dream-by-Thomas-Riedelsheimer-10

L’air, l’eau, la gravité, le soleil, sont les alliés créatifs et actifs de cet artiste. Chacune des ses œuvres, faites de matériaux légers tels que le tissus ou certains métaux, bougent avec ces éléments. Statiques sans eux, les sculptures donnent à ces énergies toutes leur réalité et leur importance en se mouvant avec elles. Le passage du vent, la pluie qui tombe…

Ainsi, le spectateur observe son quotidien invisible quand il observe ces sculptures. Cette dépendance à l’environnement des ses œuvres pousse Susumu Shingu a vouloir créer dans le sens de l’éveil à la nature, grâce à son art, tout en gardant la dimension poétique du mouvement, de la caresse, parfois violente, des éléments qui nous entourent.

Le Festival du Documentaire d’Arte (15 au 20 Novembre 2015, cinéma Les 3 Luxembourgs à Paris) lui consacre une partie de sa programmation avec la diffusion du film Breathing Earth : Susumu Shingu’s Dream, réalisé par Thomas Riedelsheimer en 2012. Voici un extrait :

Voici le dossier de presse de cet événement : festival-du-documentaire20152

Sources : susumushingu.com / Beaux Arts Magazine / Arte / slash-paris.com

Photos : the189.com / slash-paris.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s