Les évaporés du Japon 2/2

Acheté, lu, regardé. Je vous parlais ici de la découverte de cette ouvrage que j’ai enfin consommé.

Que dire de plus? Que mon Japon s’est fissuré mais il n’en est que plus réel.

Ce n’est pas la qualité d’écriture qui fait la force de ce livre. Les journalistes sont souvent tombés dans le piège du bon sentiment et de la petite phrase de constatation qui ne fait que répéter ce qui est déjà dit ou su.

Ce qui rend ce livre intéressant, au delà de l’originalité du thème, c’est qu’on se retrouve, sans s’en rendre compte, à peiner avec les journalistes. On ressent les portes closes, les visages qui se cachent, la difficulté de la parole, le choc des cultures. On sent ce Japon que l’on cache et qui désire resté caché, en paix.

Un père qui a décidé de déclarer son fils mort après une attente de plus de 10 ans
Un père qui a décidé de déclarer son fils mort après une attente de plus de 10 ans

J’ai appris qu’il y avait des camps de redressements pour « mauvais salariés ». J’ai un peu plus approché le désespoir de ceux qui ne peuvent continuer à vivre selon une pression infinie. Un désespoir qui traverse les frontières, que je voie quotidiennement en marchant dans ma ville. J’ai appris qu’il aussi difficile de partir que de rester et qu’une seule chose motive, in fine, ceux qui disparaissent : l’incapacité à vivre avec les autres et leurs regards. L’incapacité de vivre avec ce qu’on leur impose, et qui est insupportable.

100 000 évaporés au Japon, environ 11 000 en France. L’écart laisse à réfléchir.

C’est ainsi que continue ma découverte du Japon qu’on ne voit pas, du Japon sombre et poignant, et c’est ainsi que je le rond parfait et rouge peint sur un drapeau devient peu à peu une sphère en relief avec ses zones moins glorieuses.

13216
Campagne japonaise, Yamanashi
13171
En fuite après un échec scolaire

13163

 

Photos :  Stéphane Remael

Publicités

2 réflexions sur “ Les évaporés du Japon 2/2 ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s