Shogi à taille humaine 人間将棋

Opposant deux joueurs via un plateau où des pièces sont déplacées en obéissant à une tactique réfléchie, le shôgi se rapproche des échecs. Il est pratiqué par 10 à 15 millions de personnes au Japon et certains matchs sont retranscrit sur la chaîne NHK. C’est dire que le shôgi est important.

img_0Il y a 4 jours, le 25 Avril, se tenait dans la ville de Tendo, préfecture de Yamagata, un jeu de shôgi humain, ningen shôgi 人間将棋. Les pions sont en réalité des personnes, en costumes et armures traditionnelles, conduit par des généraux qui mènent la bataille. Pas de vrais coups, ni de sang!

 

Les « pions » entrent sur le plateau de jeu (de 14 m sur 16 m), sur le son des tambours et se déplacent en fonction des ordres reçus. Cette pratique a lieu au Japon depuis depuis 1967… et n’a donc rien à envier à Harry Poter (avouez, quand vous avez lu échec et humain, vous avez pensé à la célèbre partie d’échec du premier film!)

La région est connue pour sa production de pièces de shôgi. Et c’est à l’occasion du matsuri Tendo Sakura, qui marque le printemps, que la ville organise cet événement. Dans un cadre de cerisiers en fleurs, vous pourrez donc (l’année prochaine) apprécier les kimonos traditionnels et la mise en scène du shôgi grandeur nature!

ningen-shogi

Les onsen de Tendo et de ses alentours.

Accès : 3h depuis Tokyo, par le Yamagata Shinkansen, puis 20 minutes de marche

Il y a de nombreux onsen à Tendo. Voici un lien partiellement en anglais qui vous permettra de vous faire une idée. Et, si vraiment vous êtes devenu addict aux onsen, la ville de Zao (40 minutes de Yamagata qui est 10 minutes de Tendo) vous attend! Cette station thermale a été découverte, selon la légende, en 111, elle est donc la plus ancienne du Japon! Même si vous n’y allez que pour lajournée, les nombreux ryokan vous ouvriront les portes de leur onsen privé. Mais, ce qui semble le plus intéressant à faire et le célèbre rotenburo (bain en pleine air) qui se loge entre les rochers et les arbres, le long d’une rivière. Ce rotemburo peut accueillir jusqu’à 200 personnes et je suppose qu’il est mixte (prévoyez une petite serviette si vous êtes pudique). Bref, Zao Onsen vaut le détour!

Yunoshimakan - Tendo
Yunoshimakan – Tendo

 

 

 

 

Sources : nipponconnection.fr / ikechang.com / jnto.go.jp / wikipedia.org / lecomptoirdesjeux.com / japan-magazine.jnto.go.jp / mpenaud.wordpress.com / tourisme-japon.fr

Photos : blogs.yahoo.co.jp / japan-magazine.jnto.go.jp / pref.yamagata.jp / japaneseguesthouses.com

 

 

Publicités

Explosion de glycine au Japon

Cerisiers, azalées et maintenant glycine. Les fleurs sont à l’honneur chaque année au Japon, et en ce moment, ce sont les glycines (fuji en japonais) qui vous emerveilleront.

Whimsical-Wisteria-Gardens-and-Tunnel-in-Japan-4

Temple de Kameido Tenjin, Tokyo

Pour ceux qui restent à Tokyo, c’est encore un peu tôt, mais d’ici 2/3 jours, les glycines du temple de Kameido Tenjin seront en pleine floraison! L’entrée est gratuite. Beaucoup de tokyoïtes seront présents, soyez en sûr! A la nuit tombée les pieds de glycines sont illuminés, vous pourrez grignotter à différents stands et apprécier le jardin en nocturne.

photo27549

 

fujimatsuri1

 

photo27548

Ashikaga, préfecture de Tochogi

Le festival des glycines a aussi lieu au parc d’Ashikaga, au nord de Tokyo (70 min de train). Le trajet en vaut la peine (surtout vu le confort des trains japonais). Les glycines qui sont dans ce parc sont plus que centenaires. C’est une réelle explosion de fleur et d’odeur. Un des spécimens couvre une surface de 1990 mètre carré avec ses branches et ses fleurs…Il vous faudra compter dans les 1000¥ pour entrer à cette période de l’année.

photo76097 oldest-wisteria-tree-ashikaga-japan-1

 

Site officiel (anglais)

Kitakyûshu, île de Kyûshu

Il faudra un peu plus de temps pour atteindre le parc de Kawashi Fuji (6h de Tokyo) où les glycines ont été conduites sur une tonnelle en forme de tunnel, pour notre plus grand plaisir…

10120326_5758

 

Sources : boredpanda.com / twistedsifter.com / aroundtokyo.net / japan-guide.com

Photos : allwomenstalk.com / tungnam.com. / studinano.tumblr.com / y-fu / en.japantravel.com

Retour à Fukushima sur ARTE

Le jeudi 08 Mai, ARTE diffuse un documentaire sur la zone interdite de Fukushima.

Un extrait de deux minutes vous est proposé sur leur site

Voici un blog très bien, qui se consacre à la catastrophe et à relayer l’informations sur ce qui se passe aujourd’hui. C’est à travers ce blog que j’ai découvert Naoto, le dernier homme de Fukushima.

L’image de couverture vient de ce blog. Elle représente deux époux devant un panneau « Le nucléaire : une énergie pour un futur radieux », à Futaba, une ville qu’aujourd’hui ils ne peuvent plus habiter.

Aogashima 青ヶ島

Aogashima (青ヶ島 : l’île bleue) ou l’Ile de Aoga fait partie du chapelet d’île de la péninsule d’Izu au Sud de Tokyo.

Pour vous parler de celle-ci plutôt qu’une autre? Parce la photo d’un cratère volcanique surmonté d’un  deuxième volcan m’a plu… et c’est curieux de voir des habitations dans un trou aussi énorme perdu dans la mer des Philippines! Lire la suite Aogashima 青ヶ島

Un plateau repas japonais!

Réveil difficile, envie de Japon mais je suis à Toulouse… que faire!? Cuisiner des nouveaux plats japonais! Il est midi les épiceries de Toulouse sont fermées. J’avais envie de mochi, de salade de daïkon au saumon fumé…

Je sors du congélateur des crevettes car mon dévolu c’est porté sur la salade de wakamé aux crevettes. Lire la suite Un plateau repas japonais!

De l’autre côté de la porte

Ce film traite d’un sujet peu abordé au Japon : l’hikikomori. Hikikomori 引き篭り veut dire l’enfermement, le retrait. Ce phénomène touche des jeunes, majoritairement des garçons, très souvent les aînés.

On suit la vie d’une famille vivant en banlieue de Tokyo et dont l’un des membres, Hiroshi, décide de ne plus sortir de sa chambre, du jour au lendemain. Lire la suite De l’autre côté de la porte

Je dis JAPON ! : entre Kyûshu et l’art du tissu japonais

Ce mois ci, « Je dis JAPON ! » et l’Association Toulouse Midi-Pyrénées Japon vous amènent à Kyûshu!

Au programme, une immersion dans le quotidien japonais via un stage d’étude dans un ranch, au milieu de l’île de Kyûshu. La relation au travail, le sens de la hiérarchie, mais aussi des découvertes touristiques, un retour sur deux mois de travail au Japon.

Vous pourrez aussi découvrir l’art du tissu au Japon, du furoshiki, ces carrés de tissus qui servent à nouer les bentôs, au kimonos les plus raffinés. Une passionnée viendra vous détailler cet art ancien et ancré dans le quotidien japonais.

Rendez vous le 18 Avril, de 16h à 18h, 9 bis rue de la Colombette, à Toulouse.

Après les deux présentations vous pourrez déguster du thé offert par Saveur et Harmonie tout en discutant avec les participants.

APPEL A PARTICIPATION

Nous sommes toujours à la recherche de participants donc si vous avez envie de parler du Japon, que ce soit au travers d’un voyage ou d’une de vos passion, n’hésitez pas à nous écrire à l’adresse :jedisjapon@gmail.com

Sannô Matsuri à Takayama : un des plus beaux festivals japonais commence dans quelques jours…

Considéré comme un des trois plus grands festivals au Japon, le Sannô Matsuri de Takayama 高山市 a lieu au printemps, les 14 et 15 Avril.

http://www.youtube.com/watch?v=whMmVOR_UGA Lire la suite Sannô Matsuri à Takayama : un des plus beaux festivals japonais commence dans quelques jours…

La nouvelle exposition du Musée Ghibli

Ghibli annonce sa prochaine exposition temporaire : La Tour Fantôme.

???????????

 

L’histoire originale, A Woman in Grey, a été écrite par Alice Muriel Williamson, en 1898, a été reprise au Japon par Ruikô Kuroiwa. L’histoire paraît alors en plusieurs chapitres dans un journal. Puis, c’est Edogawa Ranpô qui reprendra l’histoire en 1937, oeuvre qui aura une grande signification pour Hayao Miyazaki. Lire la suite La nouvelle exposition du Musée Ghibli

Toulouse fête le hanami!

Cette année encore, l’association Jardin d’Eden organise son « petit hanami » au jardin japonais de Toulouse.

Les 11 et 12 Avril 2015 venez découvrir le jardin japonais avec des visites guidées gratuites (départ au pavillon de thé 9h, 14h, 16h – se présenter 15min avant le départ), ainsi qu’une démonstration de karaté à 10h30. En parallèle avec le hanami au Japon, c’est l’occasion de Lire la suite Toulouse fête le hanami!