Quand les traditions du Japon sont transportées à Toulouse

Un matsuri (festival) japonais à Toulouse!? Des danses traditionnelles et originales, du taïko, de vraies cérémonie du thé, des kimonos et autres japonaiserie? J’en suis!

Je vous en parlais il y a deux semaines, le dimanche 1er Mars a eu lieu le festival japonais de l’association Wakaba. En plus de nous faire connaître un peu plus le Japon, cette association a organisé un partenariat avec Satoshi Ishibuchi qui a crée spécialement pour l’occasion des musiques, au shamisen et au taiko.

danse et tambour
Danseuse au taiko

Le temps fort de cette journée était les représentations de chant et de danse. Bien sûr, tous les stands ajoutent de la diversité! On pouvait s’initier au japonais, se laisser entraîner par des contes traditionnels, découvrir l’ikebana et bien d’autres choses!

Les danses étaient divisées en deux parties. Tout d’abord des danses « contemporaines » accompagnées de taikos, puis des danses de fêtes du Bon Odori. Le Bon Odori a lieu lors du O Bon qui est fêté en en juillet et en Août au Japon et célèbre les morts afin de les apaiser. C’est l’occasion de fêtes familiales enjouées et dansantes.

Beaucoup expérimentale il me semble, la première danse a vu évoluer trois danseurs japonais, l’un après l’autre puis ensemble. Sur le rythme puissant, tantôt lent, tantôt rapide du taiko (grand tambour), les danseurs donnent l’impression d’être totalement ailleurs. Seul le taiko et leur volonté corporelle les guident. C’était très intéressant comme expérience, très fort.

danseur

Les danses du Bon Odori ont fait participer tous les visiteurs! De tout âges, ils se sont avancé, en cercle pus en file indienne, en faisant des pas qui leur étaient totalement inconnu! C’est très réjouissant de voir autant de monde se prêter au jeu et « entrer » dans l’espace du Japon. La flûtiste et les chanteuses, très jeunes (d’ailleurs, je leur tire mon chapeau!) ont animé avec beaucoup de maîtrise ce moment.

Je ne détaillerais pas les danses qui ont été pratiqué qui pourtant ont toutes bénéficié d’explications. Je dirais juste que,  l’année prochaine il ne faut que vous manquiez ça sous aucun prétexte!

Si vous voulez en savoir plus sur l’association c’est ici!

Voici quelques photos de la première partie : les danses originales accompagnées par les taikos

danse a 3
Début des danses au taiko
danseuse
Danseuse

 

deux danseuse

Voici des photos du Bon Odori

danse en groupe

kimono

 

Sources : la-ville-en-rose.com /

 

Publicités

5 réflexions sur “ Quand les traditions du Japon sont transportées à Toulouse ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s