Soupe franco japonaise

Huile de sésame, patate douce, sauce soja, pâte miso : voici les seuls ingrédients difficiles (enfin, il faut juste allez dans une épicerie asiatique) à trouver pour cette soupe!

Poireaux, carottes, navets (pour remplacer le daikon), quelques lardons ou de la poitrine fumée, du tofu, si vous avez, et hop! Même pas besoin de broyer, ça se mange comme ça et c’est un délice 😉

OharuF1
misopaste
patate-douce-rose

 

 

 

 

En japonais, soupe de dit shirumono 汁物 ou tout simplement suupu スープ.

C’est de saison et prêt en 35 minutes (préparation et cuisson comprise).

Lire la suite Soupe franco japonaise

Publicités

Annulation du festival Awa Odori à Paris

C’était avec un grand enthousiasme que je vous annonçais fin janvier 2015 qu’un festival japonais, l’Awa Odori, serait organisé à Paris, le 25 Mai 2015.

C’est donc avec un grand regret que je vous annonce aujourd’hui son annulation. C’est tombé dans ma boîte mail ce matin et je peux vous dire que ça m’a plombé la journée!

Voici, et je cite, la raison avancée « Le contexte international tendu a incité les associations de danseurs et de musiciens japonais d’Awa Odori sur lesquels nous comptions à repousser leur visite à Paris. Nous ne pouvons que prendre acte de leur décision. » Lire la suite Annulation du festival Awa Odori à Paris

Projections d’anime à Paris

Il est temps de se programmer un petit cinéma!

L’auditorium Guimet à Paris propose trois films d’animation entre le 25 et le 27 Février.

Les enfants loups, Ame et Yuki, de Mamoru Hosoda (Okami kodomo no Ame to Yuki-おおかみこどもの雨と雪) le 25 Février à 12h15. Cet anime retrace la vie d’une mère célibataire de deux enfants mi humain mi loup qui vont devoir choisir d’adopter une seule de leur nature. L’animation est de très bonne qualité et le scénario Lire la suite Projections d’anime à Paris

Deux guest house à Tokyo où vous voudrez passer une nuit!

Je vous présente ici deux guest house, en plus de celle où j’avais dormi à Tokyo. Le concept de guest house est très pratiqué au Japon, est très bien rodé! Que ce soit pour rencontrer des gens, étrangers ou japonais, ou juste pour dormir, elles offrent un cadre soigné, propre, ce qui n’est pas automatiquement le cas pour les auberges de jeunesse.

Ces deux établissements m’ont tout de suite tapé dans l’oeil! Dans Tokyo, à petits prix, très bien agencés, avec beaucoup de Lire la suite Deux guest house à Tokyo où vous voudrez passer une nuit!

Le hanami 花見 : les abricotiers ouvrent le bal

On parle beaucoup des cerisiers en fleurs au Japon. Beaucoup moins des abricotiers qui annoncent le début de presque deux mois de contemplation où se succèderont abricotiers, pruniers et le bouquet final : les cerisiers.

Les premiers à fleurir sont donc les abricotiers (Prunus pume). Ils ont commencés à Shizuoka cette année. Les floraison de ces trois arbres étant une affaire nationale et Lire la suite Le hanami 花見 : les abricotiers ouvrent le bal

Toyo-Oka : régalez vous!

Grâce aux auteurs de nippon.fr, je vous présentais ici la ville de Toyo-Oka. Vous trouverez dans cet article les spécialités culinaires de cet endroit… peko peko!

Les spécialités de Toyo-oka.

soba soba
Tokose soba (un autre restaurant de soba)

Tokose soba est une autre bonne adresse Lire la suite Toyo-Oka : régalez vous!

Irori 鑪 et Kotatsu 炬燵 : la chaleur dans les maisons japonaises

Vous ne verrez que peu de irori 鑪 au Japon, à moins de séjourner dans une ancienne demeure transformée en ryokan.

Le irori tenait une place centrale dans les maisons japonaises à l’instar de nos cheminée. Ce carré, en dessous du niveau de la maison, servait à faire du feu, pour chauffer autant que pour faire à manger. Une grande tige de métal, suspendue au plafond s’étire jusqu’au dessus du feu pour tenir les marmites.

91304957.0dyk4zud
Inori dans un ryokan

Lire la suite Irori 鑪 et Kotatsu 炬燵 : la chaleur dans les maisons japonaises

Toyo-oka, Hyogo, Nord du Kansai

Dans le Nord du Kansai, cet endroit connu des japonais ne figure pas comme une destination pour les étrangers.

Ce qui retient l’attention de cet endroit, ormis le caractère peu connu, c’est le calme qui s’en dégage. Cette ville est la ville des cigognes. C’est le seul endroit au Japon où vous en verrez, ce qui est signe d’un environnement préservé. Le JapanTimes consacre un article à la ville et à sa politique d’agriculture durable.

Toyooka2Cette ville peut être le point de rayonnement autours d’autres villages où vous trouverez onsens, randonnée, balade en trains, ruelles préservées et d’autres merveilles japonaises.

Je vous laisse découvrir l’article écrit par une de ses résidentes sur nippon.fr, très informatif. Lire la suite Toyo-oka, Hyogo, Nord du Kansai

Une mamie, un chat, une photographe

Miyoko Ihara partage beaucoup de choses avec beaucoup de gens. Voilà sans doute ce qui rend son travail attirant.

Elle photographie sa grand-mère depuis plus de 10 ans. Elle consacre un livre aux clichés qu’elle fait d’elle avec son chat. Blanc, les yeux verrons lui aussi « dur de la feuille ». Toutes ces photos donnent le sentiment que la grand-mère, Misao et son chat, Fukumaru (Fuku, kami de la chance et Maru, le cercle qu’on peut donc traduire par un « cercle vertueux ») n’existent pas l’un sans l’autre. Mais, finalement, ce que l’on voit c’est Lire la suite Une mamie, un chat, une photographe